Mariage au Château de Janzé – Mariage breton au coeur du Beaujolais

Célébrer son mariage au Château de Janzé

  Mariage au Château de Janzé Mariage au Château de Janzé Mariage au Château de Janzé Mariage au Château de Janzé Mariage breton Mariage breton Mariage au Château de Janzé Mariage breton Mariage breton Mariage breton Mariage breton 

Situé sur la commune de Marcilly-d’Azergues, à 15mn de Lyon, le Château de Janzé s’élève majestueusement à flanc de vallon offrant un point de vue panoramique face aux Monts du Beaujolais.
Ses origines remontent au XIIe siècle. Il est alors le gardien de l’entrée nord de Lyon. Au fil du temps, le domaine s’agrandit et évolue, pour atteindre aux XVIIe et XVIIIe siècles sa configuration actuelle.
La noblesse et la chaleur de ses pierres dorées du Beaujolais, le charme de son parc à l’anglaise de 10 ha clos et de ses arbres centenaires en font un écrin unique pour célébrer son mariage.

Mariage au Château de Janzé – Wonderful Breizh

C’est dans ce cadre magique que ces jeunes mariés ont célébré leur mariage sur un thème cher à leur cœur: La Bretagne. Célébrer la Bretagne au cœur du Beaujolais, pourquoi pas 🙂
Je n’avais jamais de mariage traditionnel breton mais je dois dire que celui-ci m’a donné particulièrement envie: des chants, des rondes de danses, des scénarios fidèles (ou pas) aux rituels du mariage breton. Comble de ce mariage breton, il faisait un temps magnifique 🙂 de quoi me donner envie de recommencer.
Le cocktail, aux airs de bombarde-biniou dont la tradition remonte à plusieurs siècles, s’est déroulé dans l’enceinte du Château de Janzé.

En Bretagne traditionnellement, le jour du mariage à l’église se déroulait sous la forme d’un cortège. Le mariage se passant dans la commune de la jeune fille, le cortège débutait au domicile des parents. Une cérémonie chantée préparait la jeune fille à quitter ses parents, et les parents à se séparer de leur fille. Une fois la future mariée sortie, le cortège se rendait ensuite à l’église sonneurs biniou bombarde en tête, et une fois la messe terminée, le cortège reprenait vers le lieu du banquet, toujours au son des binious et bombardes. Les danses bretonnes sont un grand classique d’un mariage breton. Mais dans la tradition, les danses avaient lieu toute la journée, et pas seulement le soir. Dès le matin, le cortège faisait des pauses avant de se rendre à l’église, on y dansait mangeait et buvait. Après l’église, là encore le cortège faisait parfois des poses selon la proximité du lieu où avait lieu le banquet, ces pauses étaient accompagnées de musique, de danses, et de collations qui faisaient office d’apéritif.

Si vous êtes bretons ou si vous aimez la Bretagne ne tardez pas réserver votre photographe de mariage et contactez moi 🙂

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *