Mariage au domaine des Etangs – hotel de luxe 5* en Charente

Mariage au domaine des Etangs

Mariage au domaine des Etangs

Chaussures de mariée Emmy London
Robe de mariée Monique Lhuillier

Mariage au domaine des Etangs – Charente (16)

Wedding planner Loli events

 

Mariage au domaine des Etangs

Près d’Angoulême, le Domaine des Etangs, fief de la famille Primat-Schlumberger, tout juste restauré, raconte la saga d’un clan et réenchante la vie de princesse.
C’est un lieu singulier qui n’entre dans aucune case de l’hôtellerie traditionnelle. Il en va souvent ainsi des adresses qui ont eu mille vies avant de vous recevoir. Mais avant de vous ouvrir ses malles à souvenirs après cinq ans de restauration, le Domaine des Etangs vous prend littéralement dans ses bras. C’est heureux. Vous venez de mettre pied à terre à la gare d’Angoulême. Sur la route de campagne, vous avez ondulé au gré du paysage de la Charente et, au fur et à mesure des villages, regardé passer les siècles de cette région rurale. Entre les lignes de l’horizon vous avez lu que cette terre, protestante depuis le XVIe siècle, possédait encore dans ses recoins l’austérité, mais aussi les mystères des bastions isolés. Et alors que vous pensiez être arrivé, en voyant les tours de cet ancien château fort pointer dans ce décor presque parfait, vous comprenez que vous n’avez fait que la moitié du chemin. Il faut maintenant laisser infuser.
L’élégance du lieu, architecture blonde du XIe siècle entourée d’étangs, fait son effet. La météo n’a pourtant pas été très conciliante: pluie annoncée pour tout le week-end. Mais le Domaine, qui reprend ses marques depuis le printemps, a déroulé sous ce ciel terne un tapis vert plein d’étoiles.

Le DOMAINE DES ETANGS , un lieu extraordinaire pour célébrer votre mariage 

Extinction du portable, qui, de toute façon, ne capte plus, et premiers pas dans ce “château d’hôte” qui se vit pour l’heure comme si le propriétaire vous avait laissé les clefs pour le weekend. Pas de lobby, mais tous les attributs d’un palace: service de majordome, fumoir, bibliothèque, piscine chauffée, trois hammams -tiède, chaud, très chaud- et un vieux grenier converti en salle de jeux pour petits et grands, avec DVD, déguisements à volonté et sûrement quelques fantômes les soirs d’orage. On serait à deux doigts d’enfiler le costume de princesse ou cette collection de bijoux, comme l’améthyste, pierre de la sérénité, qui scintille au rez-de-chaussée. 27 photographies sur la matière de Dieter Appelt rappellent que le Domaine des Etangs, si fastueux soit-il, cherche moins à travers cette réouverture à en mettre plein la vue qu’à transmettre son histoire. “Une histoire de coeur”, souffle Garance Primat, digne héritière de l’âme familiale et chef d’orchestre sensible de cette renaissance.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *