Mariage Medieval à La Chartreuse de Dane – Mariage dans le Gers

mariage médiéval mariage médiévalmariage médiéval mariage médiéval mariage médiéval mariage médiéval mariage médiéval mariage médiéval

organiser un mariage médiéval

« et pourquoi pas un mariage médiéval ? » : En novembre 2015 j’étais invitée à participer à une conférence à Paris, à la fin de ma présentation j’ai interrogé le public sur cette question « Si vous pouviez faire les photos d’un seul mariage, lequel serait-ce? ». Bien évidemment la question m’a été retournée et je ne sais pas ce qui m’est passé par la tête mais j’ai répondu qu’un mariage médiéval serait un de mes objectifs 2016.
D’où vient cette idée? Pour être honnête je cherche encore …
Pour ceux qui me connaissent vous savez bien que ce n’est pas du tout mon monde, que je n’avais jamais vu le Seigneur des anneaux, que l’idée de discuter de druide ou autre personnage elfique me donnait plus à sourire qu’à attiser ma curiosité.
Et puis les choses changent… Mon envie de découvrir un monde qui m’est complètement étranger m’a séduit.

C’est comme ça que j’ai rencontré Aurélie de l‘Enlumineur – wedding planner spécialisée dans les mariages médiévaux. C’est elle qui m’a présenté Florie et Matthieu, c’était il y a pile un an. Un vrai coup de cœur, tant personnel que sur le projet de ce mariage extraordinaire.
Le lendemain je lisais Le Hobbit – histoire de commencer light – sur les conseils avisés de mon très cher mari.

Octobre 2016, me voilà vêtue d’une robe médiévale et d’une cape.
Les trouvères sont arrivés, Aurélie a versé l’hydromel, les bouteilles d’hypocras sont sur les tables et la cérémonie païenne pouvait commencer.
C’est alors que je me suis perdue. Perdue dans un monde féérique. Perdue dans cette cérémonie où les larmes ont envahi l’assemblée, où le cèdre du Liban s’est mis à scintiller, où l’unité était le maître mot, où les différences sociales n’existaient plus, où seul le bonheur avait sa place.
Je pourrai passer des heures à vous raconter ce que j’ai vécu mais ce serait un doux euphémisme de la réalité des faits…

Le 22 du mois d’octobre 2016 ce n’est pas mon œil qui a photographié mais bien mon cœur.

Remerciements:
Aurélie de l’Enlumineur pour cette invitation au voyage,
L’antre d’Arkelwan et les Aiguilles de Florie pour les costumes et accessoires des mariés,
La Chartreuse de Dane pour le cadre incroyable.

 

Si vous souhaitez réserver votre photographe de mariage medieval à la Chartreuse de Dane ou ailleurs contactez moi.

4 réponses
  1. Matthieu
    Matthieu dit :

    « Ce n’est pas mon oeil qui a photographié mais bien mon coeur »
    Voilà la phrase qui résume parfaitement à quel point nous avons été chanceux de t’avoir à nos côtés lors de cette incroyable journée, car c’est sans aucun doute ce qui donne aujourd’hui à tes photos le pouvoir de nous replonger le temps d’un instant dans le monde fantastique de notre mariage, et d’y revivre les mêmes joies, les mêmes émotions et les mêmes amusements que la première fois.

    On dit souvent que le jour de notre mariage passe très vite. Grâce à toi nous pourrons le revivre à l’infini. Merci pour tout !

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *